Qu’est ce que l’astrologie celtique ?

Par rapport à d’autres formes astrologiques, l’astrologie celtique est encore méconnue du grand public. Eh oui, lorsqu’on parle d’astrologie, on fait souvent référence à l’astrologie occidentale ou à l’astrologie chinoise, mais rarement à l’astrologie celtique. Une astrologie celtique, c’est quoi exactement ?

Quid de l’astrologique celtique

Une tradition très ancienne, qui daterait de plus de 7 000 ans, l’astrologie celtique se distingue bien évidemment des astrologies classiques par les signes auxquels elle se réfère. Au lieu de se référer aux signes du Zodiaque, elle se rapporte plutôt sur la nature, soit 21 arbres qui représentent 21 signes astrologiques, tout comme avec l’astrologie gauloise. Selon les croyances celtes, chaque arbre associé à un signe astrologique correspond à un dieu, c’est pourquoi l’astrologie celtique est autrement appelée « astrologie des arbres ». C’est en fonction de la date de naissance (à l’instar des astrologiques classiques) que l’astrologie celtique pourra préciser quel arbre protecteur est associé au signe astrologique de telle ou telle personne. Qui plus est, les 21 arbres de l’astrologie celtique, en plus d’être protecteurs, déterminent également la nature et la personnalité de toute personne. Grâce à eux, on peut avancer sereinement dans la vie tout en prenant les bonnes décisions. On peut aussi se référer à ces arbres pour trouver des solutions à des divers problèmes.

Les 21 arbres de l’astrologie celtique

Ce sont en effet les druides celtes qui ont eux-mêmes découvert le véritable lien entre l’être humain et la nature. Afin de mieux se découvrir tout en ayant un aperçu de sa destinée, la personne pourra se référer à son arbre protecteur. Les 21 arbres de l’astrologie celtique sont les suivants : bouleau (inspiration), cèdre (confiance), charme (le bon gout), châtaigner (honnêteté), chêne (bravoure), cormier/sorbier (délicatesse), cyprès (fidélité), érable (indépendant d’esprit), figuier (sensibilité), frêne (ambition), hêtre (créativité), noisetier (extraordinaire), noyer (passionné), olivier (sagesse), orme (générosité), peuplier (incertitude), pin (particulier), pommier (amour), sapin (mystérieux), saule pleureur (mélancolie), tilleul (doute).

Pourquoi 21 arbres ? Quelles sont les significations du mot arbre ?

Ce n’est pas par pur hasard si les druides celtes ont choisi 21 arbres protecteurs. Ils ont choisi ce chiffre, car le résultat obtenu après avoir additionné les chiffres 2 et 1 représente le chiffre druidique par excellence, en mesure d’embrasser l’univers, soit le chiffre 3 (trident). Pour ce qui est du mot arbre, celui-ci a une double signification. En plus de représenter l’univers végétal, le mot arbre est aussi utilisé pour symboliser l’apparition de la lettre, les mots et la littérature.

Qu’est ce que l’astrologie occidentale ?
Qu’est ce que l’astrologie tibétaine ?