Qu’est ce que l’astrologie chinoise ?

Ce n’est pas pour rien si les Chinois sont toujours attirés par l’astrologie chinoise. Bien que celle-ci soit une pratique qui date de plusieurs millénaires, il n’est pas rare de voir des Chinois qui fassent encore confiance aux vieilles légendes liées à leurs signes astrologiques. Il y a en ceux qui consultent leur astrologue avant de prendre une décision importante de leur vie.

Tour d’horizon des particularités de l’astrologie chinoise

Avant tout, il est important de savoir que l’astrologie chinoise, par rapport à d’autres formes d’astrologies, est une pratique très ancienne qui remonte au 3e millénaire avant notre époque, sous le règne de l’empereur Huang Di. Jadis, Huang Di voulut que cette pratique reste secrète par crainte que d’autres personnes ne l’utilisent. L’astrologie chinoise fut interdite sauf pour les astrologues sous les ordres de l’empereur. À cette époque, les astrologues auraient déjà répertorié 111 étoiles. Bien sûr, l’astrologie chinoise se réfère plutôt au cycle lunaire, mais non au cycle solaire, donc différent des autres astrologies.

Pour entrer un peu plus dans le détail, une année lunaire, selon les astrologues chinois, est composée de 12 lunes, voire 13 lunes tous les 12 ans. Un signe spécifique est attribué à chaque cycle lunaire, soit 12 signes pour 12 cycles lunaires. Ce signe est bien sûr représenté par un animal qui a de l’influence sur les cours de la vie de chacun. Donc, à chaque Nouvel An chinois, le signe sera remplacé par un autre associé à la nouvelle année lunaire.

Les 12 animaux de l’astrologie chinoise

Plusieurs légendes ont précisé que les 12 animaux représentant les 12 signes de l’astrologie chinoise furent convoqués tantôt par Bouddha lui-même, tantôt par l’Empereur de Jade par le biais d’une course. La position de ces animaux dans l’astrologie chinoise correspond bien évidemment à leur ordre d’arrivée durant la course : le rat, le bœuf, le tigre, le lapin (ou chat), le dragon, le serpent, le cheval, le chèvre (ou le mouton), le singe, le coq, le chien, et le cochon. Par ailleurs, tous ses signes sont également associés au Yin et au Yang et bien sûr avec les 5 éléments : Or, Eau, Bois, Feu et Terre. Les combinaisons forment dans un cas un cycle de 60 années différentes.

Quelques précisions sur le fondement de l’astrologie chinoise

On peut en général constater quelques systèmes astrologiques chinois. On peut par exemple citer le système de 28 demeures qui ne se focalise que sur la lune uniquement. Puis, l’astrologie des 9 étoiles, un système utilisé dans le Feng Shi et qui est surtout basé sur le carré magique du cycle des 9 années. Ce système prend en compte les 9 étoiles de la Grande Ourse, y compris l’étoile Polaire. Il y a aussi un système connu sous l’appellation d’astrologie des 4 piliers dans laquelle les astrologues chinois optent pour la combinaison des données astrales de la naissance avec les 5 éléments correspondants.

Qu’est ce que l’astrologie occidentale ?
Qu’est ce que l’astrologie celtique ?