Qu’est ce qu’un medium ?

Même si certaines personnes sont réticentes à l’idée de recourir aux services d’un professionnel de l’art divinatoire, d’autres en sont vraiment accros dans l’objectif de percer certains mystères. Parmi les praticiens de l’art divinatoire qui attire de nombreuses personnes, il y a le médium.

Un médium : de quoi parle-t-on ?

Pour faire simple, un médium est une personne dotée d’un don particulier lui rendant hypersensible à la présence des esprits ainsi que d’autres phénomènes que les 5 sens du corps humain ne pourront pas percevoir. Qui plus est, il possède la faculté d’entrer directement en contact avec ces esprits. Entrer en contact avec les morts ? Eh oui, c’est bel et bien une réalité même si ce certains gens pensent que cette pratique n’est évoquée que dans des œuvres de sciences-fictions. Au moment où il entre en contact avec le monde des esprits, son objectif est de repérer les messages qui lui sont transmis, soit par clairvoyance, soit par télépathie, soit par la pensée, soit à travers les rêves… C’est pourquoi on le considère comme étant un messager, un canal ou un intermédiaire entre l’au-delà et le monde des vivants. D’autre part, il y a également certains médiums qui peuvent prédire l’avenir par des ressentis spontanés.

Comment travaille le médium ?

Concrètement, un médium n’est pas un voyant et ne fait pas de la voyance. Il faut bien distinguer ces deux disciplines. Par contre, il est tout à fait possible d’ajouter de la voyance en médiumnité. Donc, en plus de se baser sur ses sens subtils, le médium peut utiliser plusieurs supports de divination comme les tarots, les cartes, les oracles pour canaliser ses capacités médiumniques. Contrairement à la voyance, le médium n’a pas à interpréter ces supports. Il se focalise uniquement sur les couleurs et les dessins. Par ailleurs, le médium peut puiser l’énergie de certains objets ou même d’un endroit en particulier pour pouvoir accéder à des meilleures sensations. Par exemple, il peut demander à son patient un objet appartenant à une personne déjà à l’au-delà pour pouvoir entrer en contact avec lui : une photo, une montre, un collier, une bague… ou visiter directement la chambre de la personne.

Comment réussir votre première consultation avec un médium ?

Vous souhaitez faire appel au service d’un médium et vous désirez que la première consultation puisse mieux se dérouler ? Il convient de bien vous détendre et surtout de vous mettre dans un état d’esprit plus ouvert. Mettez-vous à l’aise ! Certes, les capacités médiumniques d’un médium ne sont pas évidentes, mais ce n’est pas une raison de vous déconcentrer ou d’avoir peur durant la consultation. N’oubliez pas, plus la crainte et les tensions vous dominent, plus vous risquerez de le déstabiliser votre médium.

La voyance par mail : quels avantages ?
Bon ou mauvais voyant, comment y voir clair ?